L'usine Ferrero d'Arlon a été contrainte à la fermeture vendredi après l'accident bactérien qui touche plusieurs ?ufs et friandises en chocolat Kinder. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a rappelé la totalité des produits Kinder qui y sont fabriqués et a retiré à ce site son autorisation de production. Mardi, tous les produits Kinder provenant de Belgique ont fait l'objet d'un rappel par l'autorité néo-zélandaise de sécurité alimentaire. "Nous savons que ces produits, qui contiennent de petits jouets, sont particulièrement populaires auprès des enfants, donc nous exhortons les consommateurs à prendre toutes les précautions", a déclaré le vice-directeur général de l'autorité de sécurité alimentaire, Vincent Arbuckle. "Les effets d'une infection à la salmonelle peuvent être graves, particulièrement chez les enfants de moins de cinq ans, les adultes de plus de 65 ans et les personnes dont le système immunitaire est affaibli." Il n'y a pas eu de cas de maladie répertorié jusqu'ici en Nouvelle-Zélande. Avant la Nouvelle-Zélande, des produits Ferrero ont été retirés des rayons dans plusieurs pays européens (France, Belgique, Royaume-Uni, Irlande, Suède et Pays-Bas) et aux Etats-Unis. Selon l'entreprise italienne, la présence de salmonelles a été détectée le 15 décembre sur le site d'Arlon et l'origine provient d'un filtre à la sortie des deux réservoirs de matières premières. La salmonelle est un type de bactérie qui peut provoquer des symptômes tels que des diarrhées, de la fièvre et des crampes d'estomac chez l'homme. C'est l'une des infections d'origine alimentaire les plus courantes. (Belga)

L'usine Ferrero d'Arlon a été contrainte à la fermeture vendredi après l'accident bactérien qui touche plusieurs ?ufs et friandises en chocolat Kinder. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a rappelé la totalité des produits Kinder qui y sont fabriqués et a retiré à ce site son autorisation de production. Mardi, tous les produits Kinder provenant de Belgique ont fait l'objet d'un rappel par l'autorité néo-zélandaise de sécurité alimentaire. "Nous savons que ces produits, qui contiennent de petits jouets, sont particulièrement populaires auprès des enfants, donc nous exhortons les consommateurs à prendre toutes les précautions", a déclaré le vice-directeur général de l'autorité de sécurité alimentaire, Vincent Arbuckle. "Les effets d'une infection à la salmonelle peuvent être graves, particulièrement chez les enfants de moins de cinq ans, les adultes de plus de 65 ans et les personnes dont le système immunitaire est affaibli." Il n'y a pas eu de cas de maladie répertorié jusqu'ici en Nouvelle-Zélande. Avant la Nouvelle-Zélande, des produits Ferrero ont été retirés des rayons dans plusieurs pays européens (France, Belgique, Royaume-Uni, Irlande, Suède et Pays-Bas) et aux Etats-Unis. Selon l'entreprise italienne, la présence de salmonelles a été détectée le 15 décembre sur le site d'Arlon et l'origine provient d'un filtre à la sortie des deux réservoirs de matières premières. La salmonelle est un type de bactérie qui peut provoquer des symptômes tels que des diarrhées, de la fièvre et des crampes d'estomac chez l'homme. C'est l'une des infections d'origine alimentaire les plus courantes. (Belga)