Vendredi, les syndicats ont rencontré les représentants des gouvernements fédéral et régional à Namur. Ils sont sortis déçus de l'entrevue après avoir reçu des réponses négatives concernant deux de leurs demandes: des départs anticipés à partir de 52,5 ans et des aménagements fiscaux pour les futures primes de départ des travailleurs. La journée de vendredi a également été marquée par un nouvel incident sur le site: une chargeuse sur pneus a été incendiée. La direction a fermement condamné cet acte. (Belga)

Vendredi, les syndicats ont rencontré les représentants des gouvernements fédéral et régional à Namur. Ils sont sortis déçus de l'entrevue après avoir reçu des réponses négatives concernant deux de leurs demandes: des départs anticipés à partir de 52,5 ans et des aménagements fiscaux pour les futures primes de départ des travailleurs. La journée de vendredi a également été marquée par un nouvel incident sur le site: une chargeuse sur pneus a été incendiée. La direction a fermement condamné cet acte. (Belga)