Par cette campagne, la FJA affirme dans un communiqué dénoncer "plusieurs pratiques déloyales de certains maillons de la chaîne agro-alimentaire qui abusent de leur position dominante vis-à-vis des agriculteurs, créant ainsi un déséquilibre manifeste au niveau des droits de ces derniers." Selon elle, "les marges bénéficiaires sont mal réparties entre les maillons, ou à tout le moins opaque, contribuant au fait que les agriculteurs sont trop souvent contraints de vendre leurs productions à perte". Elle estime également que "de trop nombreux intermédiaires sont présents entre la fourche et la fourchette. Avec comme conséquence directe un impact sur le portefeuille des consommateurs." Aujourd'hui, moins de 6% des agriculteurs wallons sont âgés de moins de 35 ans, précise la FJA. (Belga)

Par cette campagne, la FJA affirme dans un communiqué dénoncer "plusieurs pratiques déloyales de certains maillons de la chaîne agro-alimentaire qui abusent de leur position dominante vis-à-vis des agriculteurs, créant ainsi un déséquilibre manifeste au niveau des droits de ces derniers." Selon elle, "les marges bénéficiaires sont mal réparties entre les maillons, ou à tout le moins opaque, contribuant au fait que les agriculteurs sont trop souvent contraints de vendre leurs productions à perte". Elle estime également que "de trop nombreux intermédiaires sont présents entre la fourche et la fourchette. Avec comme conséquence directe un impact sur le portefeuille des consommateurs." Aujourd'hui, moins de 6% des agriculteurs wallons sont âgés de moins de 35 ans, précise la FJA. (Belga)