Exki, la chaîne de restauration rapide haut de gamme, met la dernière main à une augmentation de capital destinée à financer un plan de redéploiement mis au point par Frédéric Rouvez, son CEO. A ce jour, 7,5 millions d...

Exki, la chaîne de restauration rapide haut de gamme, met la dernière main à une augmentation de capital destinée à financer un plan de redéploiement mis au point par Frédéric Rouvez, son CEO. A ce jour, 7,5 millions d'euros ont été levés auprès des actionnaires: la famille Dossche, Rouvez et Iris Belgium. Des discussions avec les invests de la Région bruxelloise et de la Région wallonne sont toujours en cours pour encore faire monter la mise. Saine avant le covid, Exki a évidemment fortement souffert de la pandémie: son chiffre d'affaires (156 millions d'euros en 2019) a chuté de 70% en 2020 et de 40% l'an dernier et le nombre de restaurants a été ramené de 100 à 86 unités. Frédéric Rouvez entend "sortir la chaîne des murs de ses restaurants" avec le déploiement de frigos connectés dans les entreprises, les hôpitaux, les gares, les aéroports, etc. Exki souhaite aussi se lancer dans les box repas en collaboration avec Ekomenu, une entreprise néerlandaise qui veut s'installer en Belgique.