Les trois navires sont actuellement en construction dans un chantier naval en Corée du Sud et devraient être livrés au dernier trimestre 2020, en janvier et février 2021.

Ces acquisitions permettront de rajeunir la flotte d'Euronav, elles seront financées via sa capacité d'emprunt et ses liquidités actuelles.

Les trois navires sont actuellement en construction dans un chantier naval en Corée du Sud et devraient être livrés au dernier trimestre 2020, en janvier et février 2021. Ces acquisitions permettront de rajeunir la flotte d'Euronav, elles seront financées via sa capacité d'emprunt et ses liquidités actuelles.