"Avec ce nouvel avis conforme, une étape importante vient d'être franchie. En effet, le conseil d'administration d'Enodia poursuit le processus de transformation du groupe", souligne dans un communiqué le conseil d'administration, qui va à présent remettre au ministre de tutelle, le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne, "cet avis conforme et l'ensemble des pièces." Plus précisément, l'avis conforme favorable d'Enodia porte sur la vente de la branche d'activité d'EDA (L'Avenir et le Journal des Enfants) "à une nouvelle société à constituer par IPM selon des modalités et à des conditions substantiellement conformes à celles de la convention de cession de branche d'activité négociée entre Nethys, EDA et IPM" ainsi que sur la vente de 100% des actions de LAH (Moustique et Télé Pocket) à IPM "selon des modalités et à des conditions substantiellement conformes à celles de la convention de cession d'actions négociée entre Nethys et IPM." Le conseil d'administration d'Enodia ajoute avoir toujours veillé, dans le cadre du processus de vente entamé par Nethys en février 2020, à assurer la pérennité du journal L'Avenir et à y garantir l'emploi. Le conseil d'administration d'Enodia a eu également comme priorités, soutient-il, de "garantir la continuité d'une offre journalistique de qualité", de "maintenir un ancrage local de proximité" et de "préserver une pluralité et un équilibre médiatique dans le monde de la presse francophone". (Belga)

"Avec ce nouvel avis conforme, une étape importante vient d'être franchie. En effet, le conseil d'administration d'Enodia poursuit le processus de transformation du groupe", souligne dans un communiqué le conseil d'administration, qui va à présent remettre au ministre de tutelle, le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne, "cet avis conforme et l'ensemble des pièces." Plus précisément, l'avis conforme favorable d'Enodia porte sur la vente de la branche d'activité d'EDA (L'Avenir et le Journal des Enfants) "à une nouvelle société à constituer par IPM selon des modalités et à des conditions substantiellement conformes à celles de la convention de cession de branche d'activité négociée entre Nethys, EDA et IPM" ainsi que sur la vente de 100% des actions de LAH (Moustique et Télé Pocket) à IPM "selon des modalités et à des conditions substantiellement conformes à celles de la convention de cession d'actions négociée entre Nethys et IPM." Le conseil d'administration d'Enodia ajoute avoir toujours veillé, dans le cadre du processus de vente entamé par Nethys en février 2020, à assurer la pérennité du journal L'Avenir et à y garantir l'emploi. Le conseil d'administration d'Enodia a eu également comme priorités, soutient-il, de "garantir la continuité d'une offre journalistique de qualité", de "maintenir un ancrage local de proximité" et de "préserver une pluralité et un équilibre médiatique dans le monde de la presse francophone". (Belga)