Quand le groupe Nike cherchait un visage pour sa campagne de l'automne 2018, il aurait pu miser sur une valeur sûre. Au lieu de cela, le fabricant d'articles de sport a choisi un des athlètes les plus controversés des Etats-Unis, Colin Kaepernick, un quarterback qui s'est agenouillé pendant l'hymne national en août 2016 pour protester contre le racisme et les violences policières. Le président Donald Trump l'a condamné et la National Football League l'a évincé.
...