Concrètement, l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) constate un manque d'entretien, par l'exploitant Engie Electrabel, du béton d'un bunker de la centrale nucléaire de Doel 3. Mais Electrabel ne comprend pas ces reproches, selon le porte-parole Olivier Desclee. "Nous menons régulièrement des révisions sur les réacteurs qui ont été convenues à l'avance. Les inspections prévues sont réalisées au moment convenu. Pourquoi menons-nous dès lors des entretiens insuffisants?", dit-on chez l'exploitant des centrales nucléaires. Electrabel confirme que des travaux sur le béton se sont avérés nécessaires lors d'une telle inspection. "Si cela avait été constaté avant, nous l'aurions signalé". (Belga)

Concrètement, l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) constate un manque d'entretien, par l'exploitant Engie Electrabel, du béton d'un bunker de la centrale nucléaire de Doel 3. Mais Electrabel ne comprend pas ces reproches, selon le porte-parole Olivier Desclee. "Nous menons régulièrement des révisions sur les réacteurs qui ont été convenues à l'avance. Les inspections prévues sont réalisées au moment convenu. Pourquoi menons-nous dès lors des entretiens insuffisants?", dit-on chez l'exploitant des centrales nucléaires. Electrabel confirme que des travaux sur le béton se sont avérés nécessaires lors d'une telle inspection. "Si cela avait été constaté avant, nous l'aurions signalé". (Belga)