"C'est un procédé démocratique et transparent que nous avons toujours appelé de nos v?ux", se réjouit le SLFP. Le syndicat estime néanmoins que le texte adopté mercredi est "obscur voire ambigu, sur la manière dont ces élections vont avoir lieu." Il se montre ainsi favorable au vote par correspondance "nettement moins onéreux que le vote classique dans les bureaux électoraux", et s'interroge également sur la manière dont les sièges seront attribués dans les différents organes à l'issue du scrutin. "Le vote en tête de liste sera-t-il possible ou sera-t-il exclusivement nominatif?", se demande-t-il. (Belga)

"C'est un procédé démocratique et transparent que nous avons toujours appelé de nos v?ux", se réjouit le SLFP. Le syndicat estime néanmoins que le texte adopté mercredi est "obscur voire ambigu, sur la manière dont ces élections vont avoir lieu." Il se montre ainsi favorable au vote par correspondance "nettement moins onéreux que le vote classique dans les bureaux électoraux", et s'interroge également sur la manière dont les sièges seront attribués dans les différents organes à l'issue du scrutin. "Le vote en tête de liste sera-t-il possible ou sera-t-il exclusivement nominatif?", se demande-t-il. (Belga)