Pour Acerta, cette hausse est le résultat d'un assouplissement de la procédure encadrant le vote électronique. "La procédure actuelle n'est plus du tout comparable à ce qu'elle était il y a quatre ans. En 2016, tout comme pour les élections fédérales, les bureaux de vote étaient équipés de bulletins papier ou d'écrans. Toute personne qui désirait voter lors des élections sociales devait donc se déplacer jusqu'au bureau de vote. Cette année, en 2020, le vote électronique n'est plus rattaché à aucun bureau: vous pouvez voter où que vous soyez, à condition que vous utilisiez le réseau sécurisé de votre employeur", explique Olivier Marcq, juriste au sein du prestataire de ressources humaines.

Si le vote électronique présente de nombreux avantages (simplicité et facilité d'utilisation, notamment), il a également un coût. "Nous constatons que ce sont surtout les plus grandes entreprises de plus de 200 collaborateurs qui optent pour le vote électronique. Pour elles, le coût d'une organisation classique des élections est en effet plus élevé que pour les plus petites entreprises. Le vote électronique constitue donc un choix responsable. Les plus petites entreprises actives dans le secteur de la technologie ne renoncent bien entendu pas et optent également pour le vote électronique", poursuit Olivier Marcq.

Les élections sociales se tiendront entre le 11 et le 24 mai. Selon Acerta, les jours les plus populaires au sein des entreprises belges sont les 12 et 14 mai.

Pour Acerta, cette hausse est le résultat d'un assouplissement de la procédure encadrant le vote électronique. "La procédure actuelle n'est plus du tout comparable à ce qu'elle était il y a quatre ans. En 2016, tout comme pour les élections fédérales, les bureaux de vote étaient équipés de bulletins papier ou d'écrans. Toute personne qui désirait voter lors des élections sociales devait donc se déplacer jusqu'au bureau de vote. Cette année, en 2020, le vote électronique n'est plus rattaché à aucun bureau: vous pouvez voter où que vous soyez, à condition que vous utilisiez le réseau sécurisé de votre employeur", explique Olivier Marcq, juriste au sein du prestataire de ressources humaines. Si le vote électronique présente de nombreux avantages (simplicité et facilité d'utilisation, notamment), il a également un coût. "Nous constatons que ce sont surtout les plus grandes entreprises de plus de 200 collaborateurs qui optent pour le vote électronique. Pour elles, le coût d'une organisation classique des élections est en effet plus élevé que pour les plus petites entreprises. Le vote électronique constitue donc un choix responsable. Les plus petites entreprises actives dans le secteur de la technologie ne renoncent bien entendu pas et optent également pour le vote électronique", poursuit Olivier Marcq. Les élections sociales se tiendront entre le 11 et le 24 mai. Selon Acerta, les jours les plus populaires au sein des entreprises belges sont les 12 et 14 mai.