La compagnie table sur une perte estimée entre 55 et 65 millions de livres sterling alors qu'elle annonçait, fin janvier, une perte de 70 à 90 millions de livres. Cette évolution s'explique par un meilleur chiffre d'affaires par siège et par des coûts moindres, également par siège.

Les résultats complets pour le premier semestre, qui se termine le 31 mars, seront connus le 13 mai.

La compagnie table sur une perte estimée entre 55 et 65 millions de livres sterling alors qu'elle annonçait, fin janvier, une perte de 70 à 90 millions de livres. Cette évolution s'explique par un meilleur chiffre d'affaires par siège et par des coûts moindres, également par siège. Les résultats complets pour le premier semestre, qui se termine le 31 mars, seront connus le 13 mai.