Travaillant pour un sous-traitant d'Engie Electrabel, la victime a été brûlée au 1er et au 2e degré. "Mais sa situation est désormais sous contrôle", a précisé une porte-parole du groupe. (Belga)

Travaillant pour un sous-traitant d'Engie Electrabel, la victime a été brûlée au 1er et au 2e degré. "Mais sa situation est désormais sous contrôle", a précisé une porte-parole du groupe. (Belga)