Les Pays-Bas comptent environ 90.000 bornes de recharge (29,4% du total dans l'UE) et l'Allemagne quelque 60.000 (19,4%). Le reste des installations est réparti dans les 25 autres États membres de l'UE. L'écart entre les pays du haut et du bas du classement est énorme, constate l'ACEA. Les Pays-Bas comptent près de 1.600 fois plus de bornes de recharge que le pays aux infrastructures les moins développées, soit Chypre avec seulement 57 bornes. Les Néerlandais en détiennent presque autant que 23 autres États membres de l'UE réunis. Après les Pays-Bas et l'Allemagne, on retrouve la France (37.128 bornes de recharge), la Suède (25.197) et l'Italie (23.543). La Belgique (13.695) occupe la sixième place du classement et compte 4,5% des bornes de recharge dans l'UE. L'UE a enregistré une augmentation de 180% du nombre de bornes de recharge au cours des cinq dernières années, pour atteindre un nombre total de 307.000, mais cela ne suffit pas, selon l'ACEA. D'après une étude récente, quelque 6,8 millions de bornes publiques seront nécessaires d'ici 2030 sur le sol européen pour soutenir la transition vers la mobilité électrique. (Belga)

Les Pays-Bas comptent environ 90.000 bornes de recharge (29,4% du total dans l'UE) et l'Allemagne quelque 60.000 (19,4%). Le reste des installations est réparti dans les 25 autres États membres de l'UE. L'écart entre les pays du haut et du bas du classement est énorme, constate l'ACEA. Les Pays-Bas comptent près de 1.600 fois plus de bornes de recharge que le pays aux infrastructures les moins développées, soit Chypre avec seulement 57 bornes. Les Néerlandais en détiennent presque autant que 23 autres États membres de l'UE réunis. Après les Pays-Bas et l'Allemagne, on retrouve la France (37.128 bornes de recharge), la Suède (25.197) et l'Italie (23.543). La Belgique (13.695) occupe la sixième place du classement et compte 4,5% des bornes de recharge dans l'UE. L'UE a enregistré une augmentation de 180% du nombre de bornes de recharge au cours des cinq dernières années, pour atteindre un nombre total de 307.000, mais cela ne suffit pas, selon l'ACEA. D'après une étude récente, quelque 6,8 millions de bornes publiques seront nécessaires d'ici 2030 sur le sol européen pour soutenir la transition vers la mobilité électrique. (Belga)