A lire l'essai de Vincent Martigny, Le Retour du Prince (Flammarion), il semblerait qu'il en aille un peu de même avec les hommes politiques. Dans un des chapitres, en effet, l'auteur, politiste et collaborateur à l'hebdomadaire Le 1, évoque l'imbrication entre le monde politique et l'univers de séries comme A La Maison Blanche et plus récemment House of Cards ou Baron noir. Avec un effet miroir saisissant: ces séries documentées nous permettent à nous, spectateurs, d'appréhender le monde politique mais, de l'autre côté, c'est également à travers ce prisme que les hommes politiques forgent aujourd'hui leur communication. Au point d'être devenus, avec leurs conseillers , les showrunners de leurs propres apparitions publiques, rythmées comme des séries avec "arcs narratifs", " storylines ", " séquences "et " temps forts "...
...