"Nous avons été prévenu par Invictus que l'exploration dans cette zone géographique s'est révélée fructueuse" a indiqué Emmerson Mnangagwa à la presse. Le président zimbabwéen a précisé que la firme australienne avait accepté un accord de partage de la production avec son gouvernement. La compagnie pétrolière prévoit de forer son premier puits d'exploration ces deux prochaines années dans cette région située à 240 kilomètres au nord de la capitale Harare. Le ministre des Mines Winston Chitando a rapporté qu'Invictus Energy tablait sur une surface d'"environ 200 km2, ce qui en fait le plus grand gisement encore inexploité d'Afrique". (Belga)