Produire du froid représente normalement près de 70% de la consommation totale d'un supermarché. Le faire de façon écologique, c'est dorénavant possible grâce à de l'ammoniac (NH3), se félicitent le groupe de distribution et le fournisseur en énergie, évoquant une première en Belgique pour un commerce de proximité. Les réfrigérants non naturels sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre en cas de rejet dans l'atmosphère. Cette substance 100% naturelle n'émet par contre pas un gramme de CO2 équivalent dans un tel cas, contrairement aux hydrofluocarbures (HFC).