Albert Heijn a diminué son prix de 7 centimes d'euro, à 55 centimes le litre. "Un prix scandaleusement bas", dénonce Hendrik Vandamme. "Il n'y a pas de raison à cela. Les prix ne sont pas en baisse sur les marchés, au contraire. Les prix du lait remontent." Selon l'ABS, il s'agit d'une stratégie commerciale pour gagner des parts de marché en Flandre. Les éleveurs craignent d'être les victimes de cette "course vers le bas". Hendrik Vandamme songe à Colruyt, qui devra suivre le prix d'Albert Heijn pour pouvoir garder le prix le plus bas. L'ABS appelle l'industrie laitière à ne pas céder à la pression des supermarchés. Albert Heijn compte une quarantaine de magasins en Flandre mais n'est pas présent en Wallonie. (Belga)

Albert Heijn a diminué son prix de 7 centimes d'euro, à 55 centimes le litre. "Un prix scandaleusement bas", dénonce Hendrik Vandamme. "Il n'y a pas de raison à cela. Les prix ne sont pas en baisse sur les marchés, au contraire. Les prix du lait remontent." Selon l'ABS, il s'agit d'une stratégie commerciale pour gagner des parts de marché en Flandre. Les éleveurs craignent d'être les victimes de cette "course vers le bas". Hendrik Vandamme songe à Colruyt, qui devra suivre le prix d'Albert Heijn pour pouvoir garder le prix le plus bas. L'ABS appelle l'industrie laitière à ne pas céder à la pression des supermarchés. Albert Heijn compte une quarantaine de magasins en Flandre mais n'est pas présent en Wallonie. (Belga)