Benoit Demeunynck sera responsable de l'usine de Daqing dès le 1er mai. Il dirige actuellement celle de Chengdu, mais à partir du 1er juin, c'est son compatriote Luc Semeese qui lui succédera. Tous deux ont travaillé sur le site de Gand.

La fabrique de Chengdu est opérationnelle depuis un an alors que celle de Daqing doit encore être inaugurée. Outre ces deux sites d'assemblage, Volvo Cars, propriété du groupe chinois Geely, possède également une usine de moteurs en Chine.

Benoit Demeunynck sera responsable de l'usine de Daqing dès le 1er mai. Il dirige actuellement celle de Chengdu, mais à partir du 1er juin, c'est son compatriote Luc Semeese qui lui succédera. Tous deux ont travaillé sur le site de Gand. La fabrique de Chengdu est opérationnelle depuis un an alors que celle de Daqing doit encore être inaugurée. Outre ces deux sites d'assemblage, Volvo Cars, propriété du groupe chinois Geely, possède également une usine de moteurs en Chine.