Le plan comporte trois axes: la neutralité plastique, un bilan neutre au niveau du gaspillage alimentaire et atteindre la neutralité carbone. Après avoir supprimé les sacs à usage unique aux caisses voici 10 ans et proposé des sacs réutilisables dans les rayons fruits et légumes, la chaîne s'est fixée cinq objectifs: bannir les produits en plastique à usage unique de ses magasins d'ici 2020, supprimer les sacs en plastique servant à emballer les produits en vrac ou disponibles aux caisses de ses supermarchés, utiliser des emballages rPET pour 50% de ses emballages de boissons d'ici 2025, adopter des matériaux réutilisables ou recyclables pour tous ses emballages et enfin réduire le plastique de 25% d'ici 2025.

Cet "horizon raisonnable mais très ambitieux" sera confirmé "en septembre 2019 lorsque les conclusions de nos experts seront rendues". Pour réduire la consommation de plastique, Delhaize achète, dans 10 supermarchés test, la majorité des fruits et légumes en vrac, pour les proposer sous cette forme aux clients. Ce qui permet de supprimer 12 tonnes de plastique en moyenne par supermarché et par an, selon l'entreprise. Afin de réduire le gaspillage alimentaire, Delhaize prévoit de renforcer la collecte et les dons alimentaires.

"Ce qui ne pourra être distribué par donation continuera à servir à la production d'énergie (biométhanisation)." Enfin, concernant le CO2, Delhaize vise un bilan carbone neutre d'ici 2021, en rendant notamment sa politique de mobilité plus durable ou en rendant les magasins neutres en CO2 grâce aux technologiques, équipements, énergies vertes et changements de comportements des employés.