La Creg indique en outre avoir élargi les fonctionnalités du comparateur en ajoutant les produits de prolongation. "Il s'agit de produits dormants qui ne sont plus proposés à de nouveaux clients mais que les fournisseurs prolongent pour des clients existants. Dorénavant, ces clients peuvent également retrouver leur produit dans le Creg Scan", précise le régulateur.La part de marché de ces produits de prolongation (particuliers, gaz naturel et électricité) s'élève à 5%. La Creg rappelle que certains consommateurs disposant d'un produit de prolongation peuvent réaliser des économies considérables en changeant de produit. La Creg avait souligné, mi-février, que quelque 30% des ménages et 20 à 25% des PME belges possèdent un contrat de fourniture de gaz ou d'électricité dit "dormant". Ces contrats ne sont plus proposés sur le marché ou leur tarif a été modifié, et ne sont donc pas répertoriés sur les sites internet de comparaison des prix. Le "Creg Scan" vise à permettre aux consommateurs de vérifier si leur contrat souscrit par le passé est toujours intéressant. (Belga)

La Creg indique en outre avoir élargi les fonctionnalités du comparateur en ajoutant les produits de prolongation. "Il s'agit de produits dormants qui ne sont plus proposés à de nouveaux clients mais que les fournisseurs prolongent pour des clients existants. Dorénavant, ces clients peuvent également retrouver leur produit dans le Creg Scan", précise le régulateur.La part de marché de ces produits de prolongation (particuliers, gaz naturel et électricité) s'élève à 5%. La Creg rappelle que certains consommateurs disposant d'un produit de prolongation peuvent réaliser des économies considérables en changeant de produit. La Creg avait souligné, mi-février, que quelque 30% des ménages et 20 à 25% des PME belges possèdent un contrat de fourniture de gaz ou d'électricité dit "dormant". Ces contrats ne sont plus proposés sur le marché ou leur tarif a été modifié, et ne sont donc pas répertoriés sur les sites internet de comparaison des prix. Le "Creg Scan" vise à permettre aux consommateurs de vérifier si leur contrat souscrit par le passé est toujours intéressant. (Belga)