Ryanair, longtemps opposée aux syndicats, fait face à plusieurs mouvements de grève en Europe depuis le début de l'année, tant chez les pilotes que parmi le personnel navigant. Le personnel réclame de meilleurs conditions salariales et un meilleur statut en ligne avec les législations locales des différentes pays. La compagnie aérienne à bas coûts a déjà annoncé mercredi l'annulation de 150 vols en raison de la grève du personnel de cabine et de pilotes de plusieurs pays européens, dont la Belgique, attendue vendredi. Environ 30.000 passagers (sur 450.000) sont concernés par ces annulations. (Belga)

Ryanair, longtemps opposée aux syndicats, fait face à plusieurs mouvements de grève en Europe depuis le début de l'année, tant chez les pilotes que parmi le personnel navigant. Le personnel réclame de meilleurs conditions salariales et un meilleur statut en ligne avec les législations locales des différentes pays. La compagnie aérienne à bas coûts a déjà annoncé mercredi l'annulation de 150 vols en raison de la grève du personnel de cabine et de pilotes de plusieurs pays européens, dont la Belgique, attendue vendredi. Environ 30.000 passagers (sur 450.000) sont concernés par ces annulations. (Belga)