Le résultat consolidé courant avant impôts, part du groupe, s'élève quant à lui à 177,6 millions d'euros, en baisse de 11,3%, conformément à la prévision d'un recul de 10 à 15%.

Entre décembre 2012 et décembre 2013, la dette financière nette consolidée du groupe a légèrement augmenté de 491,3 millions d'euros à 505,3 millions. Au cours de cette période, le groupe D'Ieteren a investi près de 100 millions d'euros en acquisitions et payé un dividende de 44 millions d'euros à ses actionnaires.

Le conseil d'administration de l'entreprise propose de maintenir le dividende à 0,80 euro brut par action au titre de l'exercice 2013. S'il est approuvé par l'assemblée générale des actionnaires du 5 juin 2014, le dividende sera mis en paiement le 13 juin 2014.

Le résultat consolidé courant avant impôts, part du groupe, s'élève quant à lui à 177,6 millions d'euros, en baisse de 11,3%, conformément à la prévision d'un recul de 10 à 15%. Entre décembre 2012 et décembre 2013, la dette financière nette consolidée du groupe a légèrement augmenté de 491,3 millions d'euros à 505,3 millions. Au cours de cette période, le groupe D'Ieteren a investi près de 100 millions d'euros en acquisitions et payé un dividende de 44 millions d'euros à ses actionnaires. Le conseil d'administration de l'entreprise propose de maintenir le dividende à 0,80 euro brut par action au titre de l'exercice 2013. S'il est approuvé par l'assemblée générale des actionnaires du 5 juin 2014, le dividende sera mis en paiement le 13 juin 2014.