"A la suite du tragique accident du (vol) ET 302 (...), Ethiopian Airlines a décidé d'immobiliser toute sa flotte de Boeing 737 MAX à dater d'hier 10 mars, jusqu'à nouvel ordre", a annoncé la compagnie aérienne détenue à 100% par l'Ethiopie dans un communiqué diffusé sur Twitter. (Belga)