Plusieurs entreprises comme Neuhaus, Hopr, DPG Media, Mediahuis ou Game Media vont intégrer ce mode de paiement dans leur boutique en ligne et beaucoup d'autres auraient manifesté leur intérêt. Jusqu'en 2016, les chèques-repas étaient émis sur papier en Belgique mais ont, depuis lors, été remplacés par une carte de paiement. Les écochèques ont suivi le mouvement plus récemment. Le client peut utiliser cette carte pour payer en magasin en de nombreux endroits. Mais la pratique était moins courante pour les achats sur internet. Mollie espère maintenant, grâce à l'accord avec Sodexo et Monizze, pouvoir leur donner un coup de pouce. Les trois partenaires espèrent que cela donnera également un coup de fouet à l'économie belge, les chèques-repas et écochèques ne pouvant être utilisés qu'en Belgique. En raison de l'épidémie de coronavirus et des mesures de quarantaine imposées, le commerce électronique belge connaît d'ailleurs une croissance exponentielle. Ces moyens de paiement ne peuvent cependant être utilisés en ligne que pour la nourriture et les boissons non alcoolisées d'une part, et pour des achats respectueux de l'environnement d'autre part, avertit Mollie. (Belga)

Plusieurs entreprises comme Neuhaus, Hopr, DPG Media, Mediahuis ou Game Media vont intégrer ce mode de paiement dans leur boutique en ligne et beaucoup d'autres auraient manifesté leur intérêt. Jusqu'en 2016, les chèques-repas étaient émis sur papier en Belgique mais ont, depuis lors, été remplacés par une carte de paiement. Les écochèques ont suivi le mouvement plus récemment. Le client peut utiliser cette carte pour payer en magasin en de nombreux endroits. Mais la pratique était moins courante pour les achats sur internet. Mollie espère maintenant, grâce à l'accord avec Sodexo et Monizze, pouvoir leur donner un coup de pouce. Les trois partenaires espèrent que cela donnera également un coup de fouet à l'économie belge, les chèques-repas et écochèques ne pouvant être utilisés qu'en Belgique. En raison de l'épidémie de coronavirus et des mesures de quarantaine imposées, le commerce électronique belge connaît d'ailleurs une croissance exponentielle. Ces moyens de paiement ne peuvent cependant être utilisés en ligne que pour la nourriture et les boissons non alcoolisées d'une part, et pour des achats respectueux de l'environnement d'autre part, avertit Mollie. (Belga)