Selon le baromètre, 1 indépendant sur 6 (17 %) indique qu'il rencontre des difficultés financières. Cela est principalement dû à une baisse du chiffre d'affaires. Pour la moitié des indépendants, le chiffre d'affaires a diminué depuis le début de la crise du coronavirus, et pour 32 % il a baissé de plus de 25 %. Les travailleurs indépendants qui n'ont pas fait d'études supérieures sont particulièrement touchés. Parmi eux, 42 % ont indiqué voir leur activité diminuer de plus de 25 %. Au moment de l'enquête menée en mars, près d'un tiers des travailleurs indépendants (28%) ont indiqué qu'ils dépendaient des mesures coronavirus actuelles pour la survie de leur activité. 13 % d'entre eux disent qu'il y a un risque que leur entreprise ou leur société fasse faillite en 2021. Toutefois, 32 % des indépendants indiquent qu'ils ne rencontrent pas de difficultés financières à cause de la crise. (Belga)

Selon le baromètre, 1 indépendant sur 6 (17 %) indique qu'il rencontre des difficultés financières. Cela est principalement dû à une baisse du chiffre d'affaires. Pour la moitié des indépendants, le chiffre d'affaires a diminué depuis le début de la crise du coronavirus, et pour 32 % il a baissé de plus de 25 %. Les travailleurs indépendants qui n'ont pas fait d'études supérieures sont particulièrement touchés. Parmi eux, 42 % ont indiqué voir leur activité diminuer de plus de 25 %. Au moment de l'enquête menée en mars, près d'un tiers des travailleurs indépendants (28%) ont indiqué qu'ils dépendaient des mesures coronavirus actuelles pour la survie de leur activité. 13 % d'entre eux disent qu'il y a un risque que leur entreprise ou leur société fasse faillite en 2021. Toutefois, 32 % des indépendants indiquent qu'ils ne rencontrent pas de difficultés financières à cause de la crise. (Belga)