"Il est déjà certain qu'à partir du 15 juin nous serons à nouveau autorisés à traverser la frontière pour aller en vacances" et les informations se précisent peu à peu quant aux pays qui accueilleront les touristes belges, souligne Neckermann. La semaine dernière, l'organisation de voyage a effectué un essai dans cinq de ses magasins et a fait de nombreux efforts supplémentaires (plexiglas, gel désinfectant, formation des employés sur les mesures d'hygiène...) pour rendre la visite des futurs voyageurs aussi sûre que possible. "Il reste à voir à quelle vitesse les touristes belges retrouveront le chemin de nos magasins, mais nous attendons pas mal de monde dans les premiers jours et semaines", indique Neckermann. Selon une étude du VAB, les Belges sont impatients de repartir en vacances. Il semble cependant que les touristes belges opteront cette année davantage pour des vacances en voiture et pour des vacances où ils pourront séjourner dans leur propre bulle, constate Neckermann, qui a dans cette optique développé une nouvelle offre supplémentaire comprenant 50.000 maisons de vacances et adresses de camping supplémentaires. "Dans le passé, 80% de nos voyages vendus en été étaient des vols vers la Méditerranée. La crise du coronavirus a accéléré nos projets d'élargissement de notre offre de voyages. Nous continuerons bien sûr à proposer notre offre classique de vacances en avion, de citytrips, etc., mais au cours des derniers mois, nous avons mis en place plusieurs collaborations qui vont au-delà", explique Leen Segers, porte-parole de Neckermann. Les 62 magasins Neckermann ont été repris par l'organisation de voyage espagnole Wamos Group fin 2019, tout en conservant la marque Neckermann. (Belga)

"Il est déjà certain qu'à partir du 15 juin nous serons à nouveau autorisés à traverser la frontière pour aller en vacances" et les informations se précisent peu à peu quant aux pays qui accueilleront les touristes belges, souligne Neckermann. La semaine dernière, l'organisation de voyage a effectué un essai dans cinq de ses magasins et a fait de nombreux efforts supplémentaires (plexiglas, gel désinfectant, formation des employés sur les mesures d'hygiène...) pour rendre la visite des futurs voyageurs aussi sûre que possible. "Il reste à voir à quelle vitesse les touristes belges retrouveront le chemin de nos magasins, mais nous attendons pas mal de monde dans les premiers jours et semaines", indique Neckermann. Selon une étude du VAB, les Belges sont impatients de repartir en vacances. Il semble cependant que les touristes belges opteront cette année davantage pour des vacances en voiture et pour des vacances où ils pourront séjourner dans leur propre bulle, constate Neckermann, qui a dans cette optique développé une nouvelle offre supplémentaire comprenant 50.000 maisons de vacances et adresses de camping supplémentaires. "Dans le passé, 80% de nos voyages vendus en été étaient des vols vers la Méditerranée. La crise du coronavirus a accéléré nos projets d'élargissement de notre offre de voyages. Nous continuerons bien sûr à proposer notre offre classique de vacances en avion, de citytrips, etc., mais au cours des derniers mois, nous avons mis en place plusieurs collaborations qui vont au-delà", explique Leen Segers, porte-parole de Neckermann. Les 62 magasins Neckermann ont été repris par l'organisation de voyage espagnole Wamos Group fin 2019, tout en conservant la marque Neckermann. (Belga)