La fédération a toujours martelé que toutes les mesures étaient prises pour garantir la sécurité du personnel et des clients, comme la limitation du nombre de personnes présentes en même temps et l'obligation du port du masque, rappelle-t-elle. "La jauge fixée à un client par 10 m2 est la plus stricte d'Europe (en France, par exemple, elle est d'un par 8 m2, NDLR) et il sera obligatoire de faire ses achats seul à partir de la réouverture mardi", souligne M. Michel. Comeos avait mis en garde quant au fait qu'un maintien de la fermeture entraînerait une explosion du shopping transfrontalier. "Selon nos chiffres, des commerces très proches au Luxembourg et aux Pays-Bas ont enregistré, grâce aux clients belges, des chiffres d'affaires en hausse de 50 à 200% par rapport à l'an passé", certains n'hésitant pas à faire de la publicité au-delà de la frontière, relève le CEO de la fédération. (Belga)

La fédération a toujours martelé que toutes les mesures étaient prises pour garantir la sécurité du personnel et des clients, comme la limitation du nombre de personnes présentes en même temps et l'obligation du port du masque, rappelle-t-elle. "La jauge fixée à un client par 10 m2 est la plus stricte d'Europe (en France, par exemple, elle est d'un par 8 m2, NDLR) et il sera obligatoire de faire ses achats seul à partir de la réouverture mardi", souligne M. Michel. Comeos avait mis en garde quant au fait qu'un maintien de la fermeture entraînerait une explosion du shopping transfrontalier. "Selon nos chiffres, des commerces très proches au Luxembourg et aux Pays-Bas ont enregistré, grâce aux clients belges, des chiffres d'affaires en hausse de 50 à 200% par rapport à l'an passé", certains n'hésitant pas à faire de la publicité au-delà de la frontière, relève le CEO de la fédération. (Belga)