L'Europe se doit, selon la Confédération Construction, d'intervenir avec davantage de fermeté. "Le nombre de faillites dans le secteur de la construction ne cesse de croître d'année en année. Des travailleurs se retrouvent privés de leur emploi et des familles se retrouvent affectées. Est-ce là l'Europe à laquelle on aspire ? Une Europe qui crée des emplois dans un secteur mais les met en péril dans un autre ? ", a déclaré Robert de Mûelenaere, administrateur-délégué de la Confédération Construction. Pour l'organisation professionnelle, l'approche de l'Europe reste "lacunaire et les problèmes ne sont pas abordés avec la rigueur qui s'impose". La Confédération attend notamment de l'Europe qu'elle ?uvre dans le sens d'une meilleure coordination des cotisations de sécurité sociale ainsi qu'une révision en termes de renforcement de la directive portant sur le détachement. (Belga)

L'Europe se doit, selon la Confédération Construction, d'intervenir avec davantage de fermeté. "Le nombre de faillites dans le secteur de la construction ne cesse de croître d'année en année. Des travailleurs se retrouvent privés de leur emploi et des familles se retrouvent affectées. Est-ce là l'Europe à laquelle on aspire ? Une Europe qui crée des emplois dans un secteur mais les met en péril dans un autre ? ", a déclaré Robert de Mûelenaere, administrateur-délégué de la Confédération Construction. Pour l'organisation professionnelle, l'approche de l'Europe reste "lacunaire et les problèmes ne sont pas abordés avec la rigueur qui s'impose". La Confédération attend notamment de l'Europe qu'elle ?uvre dans le sens d'une meilleure coordination des cotisations de sécurité sociale ainsi qu'une révision en termes de renforcement de la directive portant sur le détachement. (Belga)