Le président américain avait promulgué le 8 mars des tarifs de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium. Mais fin mars, il avait exempté provisoirement l'UE. L'exemption temporaire initiale courait jusqu'au 1er mai. "Le président Trump a décidé de reporter jusqu'au 1er juin sa décision d'imposer des tarifs sur l'acier et l'aluminium à l'Union européenne et aux autres alliés américains", indique le WSJ citant un responsable de l'administration. L'Europe a exporté 5,3 milliards d'euros d'acier et 1,1 milliard d'euros d'aluminium en 2017 vers les Etats-Unis. Le Canada et le Mexique bénéficient eux aussi d'une exemption temporaire. Le président américain a lié une éventuelle exemption définitive de ces pays à la renégociation du traité de libre-échange nord-américain (Aléna). (Belga)