Avec sa société W.R. Yuma, Sebastiaan de Neubourg a lancé il y a trois ans les premières lunettes de soleil imprimées en 3D. Avant même que l'idée de la marque ne commence à germer dans sa tête, une évidence s'imposait : l'entreprise devait appliquer les principes de l'économie circulaire. "En tant qu'ingénieur, j'ai travaillé pendant cinq ans comme consultant dans le domaine de l'économie circulaire. Je suis entré en contact avec de nombreuses start-up intéressantes. L'économie circulaire représente l'avenir. L'économie linéaire, qui épuise les matières premières et génère des montagnes de déchets, constitue un modèle intenable", déclare Sebastiaan De Neubourg. "J'ai alors ressenti l'envie d'entreprendre, en particulier dans l'univers de la mode. C'est ainsi que j'ai eu l'idée d'imprimer des lunettes de soleil en 3D. Lors de l'élaboration de mon business plan, j'ai pu compter sur le soutien très précieux de Flanders DC."
...