Les magasins Colruyt vont étendre leurs heures d'ouverture de quatre heures par semaine en Flandre et de cinq heures en Wallonie, rapportent vendredi L'Echo et De Tijd. Le gain espéré est de 140 millions d'euros.

La chaîne de supermarchés a conclu un accord de principe avec les syndicats. Selon ces derniers, l'accord prévoit une augmentation de 40 % à 50 % de la prime pour les heures de travail après 18 h en semaine. Le samedi, la prime passera de 70 % à 100 %.

Colruyt rejoint ainsi le niveau salarial de Carrefour et Delhaize. Le groupe procédera par ailleurs à de nouveaux engagements. Le coût total de ces mesures n'est pas encore connu.

Trends.be, avec Belga

Les magasins Colruyt vont étendre leurs heures d'ouverture de quatre heures par semaine en Flandre et de cinq heures en Wallonie, rapportent vendredi L'Echo et De Tijd. Le gain espéré est de 140 millions d'euros.La chaîne de supermarchés a conclu un accord de principe avec les syndicats. Selon ces derniers, l'accord prévoit une augmentation de 40 % à 50 % de la prime pour les heures de travail après 18 h en semaine. Le samedi, la prime passera de 70 % à 100 %.Colruyt rejoint ainsi le niveau salarial de Carrefour et Delhaize. Le groupe procédera par ailleurs à de nouveaux engagements. Le coût total de ces mesures n'est pas encore connu.Trends.be, avec Belga