Depuis juin 2007 donc, des enquêteurs de Colruyt partent régulièrement relever les prix d'une série de produits (entre 500 et 4.500) chez les Delhaize, Carrefour, Aldi et Lidl situés à proximité de chaque magasin Colruyt. Les résultats sont ensuite affichés sur les tickets de caisse, ainsi que sur le site Internet de la compagnie (et, depuis ce mois-ci, sur les écrans TV de ses supermarchés). Voici trois ans, les autres distributeurs estimaient que les comparaisons ne portaient pas toujours sur des produits parfaitement identiques. Colruyt affirme aujourd'hui que le processus est supervisé par l'institut Quality Control.

Trends.be

Depuis juin 2007 donc, des enquêteurs de Colruyt partent régulièrement relever les prix d'une série de produits (entre 500 et 4.500) chez les Delhaize, Carrefour, Aldi et Lidl situés à proximité de chaque magasin Colruyt. Les résultats sont ensuite affichés sur les tickets de caisse, ainsi que sur le site Internet de la compagnie (et, depuis ce mois-ci, sur les écrans TV de ses supermarchés). Voici trois ans, les autres distributeurs estimaient que les comparaisons ne portaient pas toujours sur des produits parfaitement identiques. Colruyt affirme aujourd'hui que le processus est supervisé par l'institut Quality Control. Trends.be