Colruyt a fait état d'un chiffre d'affaires et d'une rentabilité en hausse, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 384 millions d'euros, en progression de 2,5% sur un an. Le groupe et ses enseignes Colruyt Meilleurs Prix, OKay et Spar ont même vu leurs parts de marché croître de 31,8% à 32,2%.

Mais les prévisions avancées par le groupe pour son exercice 2019-2020 sont moins roses puisque Colruyt s'attend "à une pression plus intense sur les prix et les promotions sur le marché de détail concurrentiel en Belgique". En outre, le groupe ne prévoit pas, à court terme, d'amélioration significative du climat économique pour le consommateur en Belgique et en France.

C'est sans doute ce qui explique le recul de l'action, qui valait ce mercredi, peu avant 10h30, 56,12 euros, soit 11,34% de moins que son cours de clôture de la veille. Il faut dire également que l'action Colruyt avait atteint des sommets historiques ces derniers jours.

Colruyt a fait état d'un chiffre d'affaires et d'une rentabilité en hausse, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 384 millions d'euros, en progression de 2,5% sur un an. Le groupe et ses enseignes Colruyt Meilleurs Prix, OKay et Spar ont même vu leurs parts de marché croître de 31,8% à 32,2%. Mais les prévisions avancées par le groupe pour son exercice 2019-2020 sont moins roses puisque Colruyt s'attend "à une pression plus intense sur les prix et les promotions sur le marché de détail concurrentiel en Belgique". En outre, le groupe ne prévoit pas, à court terme, d'amélioration significative du climat économique pour le consommateur en Belgique et en France. C'est sans doute ce qui explique le recul de l'action, qui valait ce mercredi, peu avant 10h30, 56,12 euros, soit 11,34% de moins que son cours de clôture de la veille. Il faut dire également que l'action Colruyt avait atteint des sommets historiques ces derniers jours.