Les syndicats "se distancient résolument de la déclaration d'intention de la direction" et plaident pour trouver d'autres solutions.

Sur le site anderlechtois de Coca-Cola, 54 emplois sont menacés. En Grande-Bretagne, 56 postes pourraient être supprimés, 35 en France, 23 en Suède, 21 en Norvège et deux aux Pays-Bas.

"La Belgique est proportionnellement plus touchée"

La direction de l'unité d'embouteillage Coca-Cola Enterprises à Anderlecht a fait savoir mercredi que, dans le cadre d'un processus d'optimalisation, la comptabilité et certains services financiers des sept pays européens où Coca-Cola est actif, seront rassemblés en un seul centre.

Les syndicats de Coca-Cola Belgique se réunissent lundi matin pour affiner leurs positions.

Coca-Cola Enterprises est responsable de la production, la

distribution et la vente de la célèbre boisson gazeuse. Quelque 800 personnes travaillent à Anderlecht, selon la direction.

Des suppressions d'emplois y sont prévues dans les services financiers et dans le fleetmanagment. Ces services pourraient être délocalisés en Bulgarie.

Les autres sites belges de la compagnie américaine ne sont pas concernés.L'unité d'embouteillage Coca-Cola Enterprises est aussi responsable de la production, de la vente et de la distribution des produits Coca-Cola en Belgique. Quelque 2.500 personnes travaillent pour la société en Belgique. Sur le site anderlechtois, Coca-Cola Enterprises emploie entre 500 et 600 personnes.

Trends.be avec Belga

Les syndicats "se distancient résolument de la déclaration d'intention de la direction" et plaident pour trouver d'autres solutions. Sur le site anderlechtois de Coca-Cola, 54 emplois sont menacés. En Grande-Bretagne, 56 postes pourraient être supprimés, 35 en France, 23 en Suède, 21 en Norvège et deux aux Pays-Bas."La Belgique est proportionnellement plus touchée" La direction de l'unité d'embouteillage Coca-Cola Enterprises à Anderlecht a fait savoir mercredi que, dans le cadre d'un processus d'optimalisation, la comptabilité et certains services financiers des sept pays européens où Coca-Cola est actif, seront rassemblés en un seul centre. Les syndicats de Coca-Cola Belgique se réunissent lundi matin pour affiner leurs positions. Coca-Cola Enterprises est responsable de la production, la distribution et la vente de la célèbre boisson gazeuse. Quelque 800 personnes travaillent à Anderlecht, selon la direction. Des suppressions d'emplois y sont prévues dans les services financiers et dans le fleetmanagment. Ces services pourraient être délocalisés en Bulgarie. Les autres sites belges de la compagnie américaine ne sont pas concernés.L'unité d'embouteillage Coca-Cola Enterprises est aussi responsable de la production, de la vente et de la distribution des produits Coca-Cola en Belgique. Quelque 2.500 personnes travaillent pour la société en Belgique. Sur le site anderlechtois, Coca-Cola Enterprises emploie entre 500 et 600 personnes. Trends.be avec Belga