La Wallonie compte 188.018 chômeurs bénéficiant d'une allocation, et 3 % d'entre eux, soit 5.623, sont inoccupés depuis 20 ans et plus, rapporte vendredi La Dernière Heure. Ces chiffres d'Eurostat ont été communiqués par le ministre wallon de l'Emploi, André Antoine (cdH), en réponse à une question du chef de groupe MR au Parlement wallon, Willy Borsus.

En matière de durée d'inoccupation, les chômeurs wallons se répartissent ainsi :

- 5 ans maximum : 77 % (147.697 personnes).

- 5 à 10 ans : 12 % (22.738).

- 10 à 15 ans : 5 % (8.759).

- 15 à 20 ans : 3 % (5.201).

- Plus de 20 ans : 3 % (5.623).

Borsus : "Il y a pourtant 40 métiers en pénurie en Région wallonne !"

"Ces chiffres sont extrêmement interpellants", réagit Willy Borsus, qui en déduit que près de 19.600 Wallons sont au chômage depuis plus de 10 ans.

Le chef de groupe MR plaide pour un véritable changement de mentalité en Wallonie : "Il y a 40 métiers en pénurie en Région wallonne et on doit faire venir de la main-d'oeuvre de l'étranger !". Willy Borsus encourage dès lors les personnes qui se trouvent dans un secteur bouché à s'inscrire dans une démarche de formation pour trouver un emploi.

Trends.be, avec Belga

La Wallonie compte 188.018 chômeurs bénéficiant d'une allocation, et 3 % d'entre eux, soit 5.623, sont inoccupés depuis 20 ans et plus, rapporte vendredi La Dernière Heure. Ces chiffres d'Eurostat ont été communiqués par le ministre wallon de l'Emploi, André Antoine (cdH), en réponse à une question du chef de groupe MR au Parlement wallon, Willy Borsus.En matière de durée d'inoccupation, les chômeurs wallons se répartissent ainsi :- 5 ans maximum : 77 % (147.697 personnes).- 5 à 10 ans : 12 % (22.738).- 10 à 15 ans : 5 % (8.759).- 15 à 20 ans : 3 % (5.201).- Plus de 20 ans : 3 % (5.623).Borsus : "Il y a pourtant 40 métiers en pénurie en Région wallonne !""Ces chiffres sont extrêmement interpellants", réagit Willy Borsus, qui en déduit que près de 19.600 Wallons sont au chômage depuis plus de 10 ans.Le chef de groupe MR plaide pour un véritable changement de mentalité en Wallonie : "Il y a 40 métiers en pénurie en Région wallonne et on doit faire venir de la main-d'oeuvre de l'étranger !". Willy Borsus encourage dès lors les personnes qui se trouvent dans un secteur bouché à s'inscrire dans une démarche de formation pour trouver un emploi.Trends.be, avec Belga