Confronté au pire regain épidémique depuis 2020, le pays a confiné fin mars et durant deux mois Shanghai, sa ville la plus peuplée. La capitale économique de la Chine dispose par ailleurs de l'un des plus importants ports du monde, dont l'activité a été en grande partie paralysée par les restrictions sanitaires. Des dérogations en mai ont cependant permis à certaines entreprises de redémarrer la production. Résultat, les ventes de la Chine à l'étranger ont progressé en mai de +16,9% sur un an, selon les Douanes chinoises. Les importations de la Chine ont elles aussi rebondi en mai (+4,1% sur un an), après une stagnation un mois plus tôt. Les analystes avaient anticipé cette reprise mais de façon plus modeste (+2,3%). Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, "la logistique s'est nettement améliorée en mai" dans la large région autour de Shanghai, a déclaré à l'AFP l'économiste Rajiv Biswas, du cabinet S&P Global Market Intelligence. "Le débit quotidien de conteneurs au port de Shanghai a retrouvé 95% de son niveau normal le 24 mai", a indiqué M. Biswas. L'excédent commercial de la Chine a logiquement bondi en mai pour atteindre 78,76 milliards de dollars (73,42 milliards d'euros). L'excédent chinois s'élevait un mois plus tôt à 51,1 milliards de dollars. (Belga)

Confronté au pire regain épidémique depuis 2020, le pays a confiné fin mars et durant deux mois Shanghai, sa ville la plus peuplée. La capitale économique de la Chine dispose par ailleurs de l'un des plus importants ports du monde, dont l'activité a été en grande partie paralysée par les restrictions sanitaires. Des dérogations en mai ont cependant permis à certaines entreprises de redémarrer la production. Résultat, les ventes de la Chine à l'étranger ont progressé en mai de +16,9% sur un an, selon les Douanes chinoises. Les importations de la Chine ont elles aussi rebondi en mai (+4,1% sur un an), après une stagnation un mois plus tôt. Les analystes avaient anticipé cette reprise mais de façon plus modeste (+2,3%). Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, "la logistique s'est nettement améliorée en mai" dans la large région autour de Shanghai, a déclaré à l'AFP l'économiste Rajiv Biswas, du cabinet S&P Global Market Intelligence. "Le débit quotidien de conteneurs au port de Shanghai a retrouvé 95% de son niveau normal le 24 mai", a indiqué M. Biswas. L'excédent commercial de la Chine a logiquement bondi en mai pour atteindre 78,76 milliards de dollars (73,42 milliards d'euros). L'excédent chinois s'élevait un mois plus tôt à 51,1 milliards de dollars. (Belga)