BASF veut augmenter de 400.000 tonnes par an sa production d'oxyde d'éthylène et de dérivés de ce composé important dans l'industrie chimique afin de répondre à la croissance de la demande en Europe. Les dérivés d'oxyde d'éthylène sont utilisés dans une large palette d'industries comme le soin à la personne ou l'automobile. L'augmentation progressive de capacité interviendra à partir de 2022. Actuellement, BASF dispose de deux usines de production d'oxyde d'éthylène, à Anvers et à Ludwigshafen en Allemagne, représentant une capacité de production totale de 845.000 tonnes annuelles.

BASF veut augmenter de 400.000 tonnes par an sa production d'oxyde d'éthylène et de dérivés de ce composé important dans l'industrie chimique afin de répondre à la croissance de la demande en Europe. Les dérivés d'oxyde d'éthylène sont utilisés dans une large palette d'industries comme le soin à la personne ou l'automobile. L'augmentation progressive de capacité interviendra à partir de 2022. Actuellement, BASF dispose de deux usines de production d'oxyde d'éthylène, à Anvers et à Ludwigshafen en Allemagne, représentant une capacité de production totale de 845.000 tonnes annuelles.