BASF veut augmenter de 400.000 tonnes par an sa production d'oxyde d'éthylène et de dérivés de ce composé important dans l'industrie chimique afin de répondre à la croissance de la demande en Europe. Les dérivés d'oxyde d'éthylène sont utilisés dans une large palette d'industries comme le soin à la personne ou l'automobile. L'augmentation progressive de capacité interviendra à partir de 2022. Actuellement, BASF dispose de deux usines de production d'oxyde d'éthylène, à Anvers et à Ludwigshafen en Allemagne, représentant une capacité de production totale de 845.000 tonnes annuelles.