Les coûts de la main d'oeuvre en Belgique ont augmenté à un rythme annuel de 2,6% au premier trimestre, selon des chiffres publiés par Eurostat lundi. Dans la zone euro, ces coûts ont augmenté en moyenne de 1,6% sur la même période.

Pour définir le coût de la main d'oeuvre, Eurostat prend en compte les salaires et traitements ainsi que les coûts non salariaux.

En France et aux Pays-Bas, les coûts de la main d'oeuvre sont restés globalement stables, avec une faible augmentation de 0,1%. L'Allemagne a connu une hausse plus forte, de 3,9%, au premier trimestre.

Les coûts de la main d'oeuvre en Belgique ont augmenté à un rythme annuel de 2,6% au premier trimestre, selon des chiffres publiés par Eurostat lundi. Dans la zone euro, ces coûts ont augmenté en moyenne de 1,6% sur la même période. Pour définir le coût de la main d'oeuvre, Eurostat prend en compte les salaires et traitements ainsi que les coûts non salariaux. En France et aux Pays-Bas, les coûts de la main d'oeuvre sont restés globalement stables, avec une faible augmentation de 0,1%. L'Allemagne a connu une hausse plus forte, de 3,9%, au premier trimestre.