Lors du dernier conseil d'entreprise extraordinaire, les cadres ont tenté de démontrer aux responsables du groupe l'intérêt de conserver une activité d'assemblage de différents modèles de chargeuses sur pneus à Gosselies (Charleroi). Dans les intentions de la direction, celle-ci doit partir vers le site Caterpillar de Grenoble après la fermeture de l'usine carolo. A Charleroi, elle pourrait occuper 317 travailleurs de Caterpillar ainsi que 80 parmi des entreprises sous-traitantes.

Au terme de la présentation du projet, il y a quinze jours, la direction de Caterpillar Belgium avait indiqué que l'alternative était "structurée et professionnelle" mais n'avait pas souhaité donner anticipativement de faux espoirs au personnel.

Lors du dernier conseil d'entreprise extraordinaire, les cadres ont tenté de démontrer aux responsables du groupe l'intérêt de conserver une activité d'assemblage de différents modèles de chargeuses sur pneus à Gosselies (Charleroi). Dans les intentions de la direction, celle-ci doit partir vers le site Caterpillar de Grenoble après la fermeture de l'usine carolo. A Charleroi, elle pourrait occuper 317 travailleurs de Caterpillar ainsi que 80 parmi des entreprises sous-traitantes. Au terme de la présentation du projet, il y a quinze jours, la direction de Caterpillar Belgium avait indiqué que l'alternative était "structurée et professionnelle" mais n'avait pas souhaité donner anticipativement de faux espoirs au personnel.