A l'occasion de la restructuration menée dans l'entreprise en 2013, une phase intermédiaire dans les négociations avait vu le jour avant la fin officielle de la phase 1 d'information et de consultation. Elle avait permis de débroussailler le terrain des négociations du plan social qui ont suivi au cours de la phase 2.

Une telle phase n'est pas encore évoquée à présent. "Mais il n'est pas exclu le cas échéant que direction et syndicats s'accordent pour en mettre une sur pied", a indiqué le porte-parole de l'entreprise.

Les prochains conseils d'entreprise extraordinaires sont programmés le 28 novembre et le 13 décembre.