Après le préaccord négocié le week-end dernier entre direction et syndicats ouvriers, plusieurs représentants syndicaux ont témoigné mardi de l'avancée des discussions entre direction et syndicats employés. Si un préaccord au niveau des employés devait tomber dans les prochains jours, le référendum sur le texte signé pourrait coïncider avec celui organisé sur le préaccord des ouvriers, a indiqué Jean-Marie Hoslet, secrétaire provincial de la CSC-Metea.

Entre les deux négociations, des similitudes évidentes existent, selon les syndicats. Pour eux, les conditions de départ des ouvriers et des employés devraient ainsi être négociées sur un socle commun.