Le géant français de la distribution a dégagé un chiffre d'affaires de 20,2 milliards d'euros au troisième trimestre (+2,3%), marqué par une bonne dynamique commerciale en Amérique latine (+12,8%). En France, une baisse de 0,9% a été enregistrée, à 9,8 milliards d'euros. Le groupe, également à la peine en Belgique, fait état d'un marché "difficile et en recul" et évoque un même trimestre de l'année passée qui avait été porté par la chaleur et la Coupe du Monde de football. Sur les neuf premiers mois de 2019, la baisse du chiffre d'affaires est de 1,6%, à 3,03 milliards d'euros. Le groupe a entamé un programme de restructuration début 2018. Les mesures d'économie en Belgique ont notamment entraîné la suppression d'un millier d'emplois. (Belga)