Belron, détenu pratiquement en totalité par le groupe D'Ieteren, a réalisé l'année dernière pas moins de 14 acquisitions, explique De Tijd. Le mois dernier, c'est son concurrent néerlandais Autotaalglas que Belron reprenait.

La société a informé l'autorité allemande de la concurrence qu'elle souhaitait reprendre son concurrent. Belron elle-même ne l'a pas encore annoncé officiellement, mais bien Junited Autoglas.

Ce dernier est le numéro deux du marché allemand, après Carglass. Le réseau du groupe allemand, fondé il y a 11 ans, comprend 238 points de service. Après l'acquisition, les deux groupes doivent continuer à exister.

Junited Autoglas, qui compte parmi ses clients des sociétés de leasing de voitures ou des assureurs, a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 35,4 millions d'euros.

Belron est présent en Allemagne depuis 1993 et y est leader du marché via sa marque Carglass.

Belron, détenu pratiquement en totalité par le groupe D'Ieteren, a réalisé l'année dernière pas moins de 14 acquisitions, explique De Tijd. Le mois dernier, c'est son concurrent néerlandais Autotaalglas que Belron reprenait.La société a informé l'autorité allemande de la concurrence qu'elle souhaitait reprendre son concurrent. Belron elle-même ne l'a pas encore annoncé officiellement, mais bien Junited Autoglas.Ce dernier est le numéro deux du marché allemand, après Carglass. Le réseau du groupe allemand, fondé il y a 11 ans, comprend 238 points de service. Après l'acquisition, les deux groupes doivent continuer à exister.Junited Autoglas, qui compte parmi ses clients des sociétés de leasing de voitures ou des assureurs, a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 35,4 millions d'euros.Belron est présent en Allemagne depuis 1993 et y est leader du marché via sa marque Carglass.