La start-up belge spécialisée dans la location de voitures entre particuliers s'exporte. Après un lancement en Bulgarie au mois de juillet, c'est au Portugal que la jeune pousse pose ses valises. " Dans une étude, nous avons constaté qu'en moyenne 55 % des Européens se montrent intéressés de louer leur véhicule, détaille Alexandre Gaschard, cofondateur de CarAmigo. Mais ce pourcentage monte à 75 % dans le sud de l'Europe, notammen...

La start-up belge spécialisée dans la location de voitures entre particuliers s'exporte. Après un lancement en Bulgarie au mois de juillet, c'est au Portugal que la jeune pousse pose ses valises. " Dans une étude, nous avons constaté qu'en moyenne 55 % des Européens se montrent intéressés de louer leur véhicule, détaille Alexandre Gaschard, cofondateur de CarAmigo. Mais ce pourcentage monte à 75 % dans le sud de l'Europe, notamment au Portugal. " Si CarAmigo a choisi ce pays, c'est aussi parce qu'elle a réussi à y nouer un deal avec Tranquilidade, un assureur portugais de premier plan. Une condition sine qua non pour lancer ses activités sur un marché. Dans sa tentative de développement, la start-up belge tente en effet systématiquement de s'entourer d'un assureur qui, dans le meilleur des cas, se chargera d'une partie de son marketing auprès de ses clients. L'assureur profitera alors d'une commission sur les transactions. Et il disposera d'un argument supplémentaire pour attirer de nouveaux clients. Ce troisième pays investi par CarAmigo fait partie d'une réelle stratégie d'internationalisation. C'est que les concurrents, comme le français Drivy passent à l'offensive. Ce dernier s'est récemment installé en Belgique et affiche déjà une présence dans cinq pays où il emploie 80 personnes. Sharonomy, l'entreprise derrière CarAmigo, n'a toutefois pas les poches si profondes. La jeune pousse se développe grâce à la créativité de ses dirigeants et aux fonds de son actionnaire principal, la société de renseignement téléphoniques EDA (European ), derrière le 1313. Ces derniers parviennent à multiplier les partenariats pour construire leur activité. Outre un accord (pionnier) de ruling avec les autorités fiscales pour définir les taux d'imposition des revenus de se membres, CarAmigo qui affiche " quelques centaines de locations " par mois en Belgique, s'est attribuée les faveurs de Ford en Belgique et de l'Américain ZipCar à Bruxelles, dans le cadre d'échanges de visibilité. Et, Alexandre Gaschard avance être sur le point de nouer des accords avec pas moins de six assureurs qui lui permettront de lancer six nouveaux pays dans un avenir proche.