Meng Wanzhou, 49 ans, fille du fondateur du géant des télécoms, Ren Zhengfei, avait été arrêtée le 1er décembre 2018 à l'aéroport de Vancouver à la demande de Washington, qui veut la juger pour fraude bancaire. "J'indiquerai probablement la date à laquelle ma décision sera rendue lors de l'audience de renvoi du 21 octobre", a déclaré la juge Heather Holmes, devant la Cour suprême de Colombie-Britannique. Ces dernières audiences, qui ont commencé début août, se sont déroulées alors que la justice chinoise vient de condamner deux Canadiens, le premier à la peine de mort pour trafic de drogue et l'homme d'affaires Michael Spavor à 11 ans d'emprisonnement pour espionnage. L'arrestation de la directrice financière de Huawei, suivie quelques jours plus tard en Chine par celle de deux Canadiens, M. Spavor et l'ex-diplomate Michael Kovrig, a provoqué une grave crise diplomatique entre Pékin et Ottawa. (Belga)

Meng Wanzhou, 49 ans, fille du fondateur du géant des télécoms, Ren Zhengfei, avait été arrêtée le 1er décembre 2018 à l'aéroport de Vancouver à la demande de Washington, qui veut la juger pour fraude bancaire. "J'indiquerai probablement la date à laquelle ma décision sera rendue lors de l'audience de renvoi du 21 octobre", a déclaré la juge Heather Holmes, devant la Cour suprême de Colombie-Britannique. Ces dernières audiences, qui ont commencé début août, se sont déroulées alors que la justice chinoise vient de condamner deux Canadiens, le premier à la peine de mort pour trafic de drogue et l'homme d'affaires Michael Spavor à 11 ans d'emprisonnement pour espionnage. L'arrestation de la directrice financière de Huawei, suivie quelques jours plus tard en Chine par celle de deux Canadiens, M. Spavor et l'ex-diplomate Michael Kovrig, a provoqué une grave crise diplomatique entre Pékin et Ottawa. (Belga)