En 2010, 4.574 salariés se débattaient contre le burn-out depuis plus d'un an. Ils étaient 7.653 en 2015. C'est chiffres ne reflètent qu'une partie de la réalité et se basent sur les personnes en incapacité depuis plus d'un an. Selon le prestataire RH Securex, un travailleur sur 10 (9,2%) serait en état de burn-out. (Belga)