"En tant qu'exploitant de l'aéroport, en 2011, nous nous sommes engagés à réduire nos émissions de CO2 de 20% par rapport à 2009 d'ici 2020. Chaque fois que nous achetons du matériel neuf, nous cherchons des solutions écologiques qui offrent en même temps un confort accru à nos passagers. C'est ainsi que nous avons rapidement découvert les bus électriques et les véhicules au gaz naturel", explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company. "Nous ferons aussi installer le wifi et des écrans d'information dans les bus pour que les passagers restent connectés et informés". Les bus électriques devraient circuler à Brussels Airport à partir de 2018 et permettre de réduire les émissions de CO2 de 600 tonnes par an. Les véhicules au gaz sont attendus dans les deux ans. Les véhicules au gaz émettent 90% de particules fines en moins et 20% de CO2 en moins que les voitures au diesel et à l'essence. (Belga)

"En tant qu'exploitant de l'aéroport, en 2011, nous nous sommes engagés à réduire nos émissions de CO2 de 20% par rapport à 2009 d'ici 2020. Chaque fois que nous achetons du matériel neuf, nous cherchons des solutions écologiques qui offrent en même temps un confort accru à nos passagers. C'est ainsi que nous avons rapidement découvert les bus électriques et les véhicules au gaz naturel", explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company. "Nous ferons aussi installer le wifi et des écrans d'information dans les bus pour que les passagers restent connectés et informés". Les bus électriques devraient circuler à Brussels Airport à partir de 2018 et permettre de réduire les émissions de CO2 de 600 tonnes par an. Les véhicules au gaz sont attendus dans les deux ans. Les véhicules au gaz émettent 90% de particules fines en moins et 20% de CO2 en moins que les voitures au diesel et à l'essence. (Belga)