Brussels Airlines va pouvoir compter sur un prêt de 290 millions d'euros sur six ans, octroyé par les autorités belges. Sa maison mère Lufthansa va également mettre 170 millions sur la table. Quelques conditions sont assorties à une telle aide, notamment l'ancrage de la compagnie à l'aéroport de Bruxelles et un avenir durable pour la compagnie. Deux points qui sont très importants pour la société de gestion de l'aéroport, souligne la porte-parole. La BAC espère que Brussels Airlines va pouvoir surmonter la crise à l'aide de ce prêt et que l'avenir et l'emploi de la compagnie seront préservés. Elle souhaite aussi que le réseau et la fonction de hub de l'aéroport soient garantis, "ce qui est également crucial pour notre pays". (Belga)

Brussels Airlines va pouvoir compter sur un prêt de 290 millions d'euros sur six ans, octroyé par les autorités belges. Sa maison mère Lufthansa va également mettre 170 millions sur la table. Quelques conditions sont assorties à une telle aide, notamment l'ancrage de la compagnie à l'aéroport de Bruxelles et un avenir durable pour la compagnie. Deux points qui sont très importants pour la société de gestion de l'aéroport, souligne la porte-parole. La BAC espère que Brussels Airlines va pouvoir surmonter la crise à l'aide de ce prêt et que l'avenir et l'emploi de la compagnie seront préservés. Elle souhaite aussi que le réseau et la fonction de hub de l'aéroport soient garantis, "ce qui est également crucial pour notre pays". (Belga)