La cabine de ces nouveaux Boeing 777 a été entièrement redessinée, toutes classes de voyageurs confondues. Les couleurs y sont dorénavant teintées de bleu, l'environnement est plus aéré et les écrans sont beaucoup plus grands qu'auparavant. Les nouveautés sont surtout visibles en première classe. De huit cabines par avion jusqu'à présent, Emirates est passé à six, qui disposent de plus d'espace et qui peuvent être entièrement fermées du sol au plafond avec une porte coulissante. Il n'y a donc plus aucun contact avec l'extérieur et l'intimité et l'isolation y sont totales. Les cabines situées au centre de l'appareil sont, elles, dotées de hublots virtuels. "Tout cela en fait une offre unique sur le marché! ", vante Jean-Pierre Martin, directeur de la compagnie pour la Belgique et le Luxembourg. Ce nouveau Boeing assurera une liaison quotidienne entre Brussels Airport et Dubaï. L'entreprise émiratie mise en effet grandement sur le marché belge et sur ses voyages d'affaires. "Il y a un marché très porteur en Belgique pour ce type de déplacements, qui nous dit que ce sera un succès. Bruxelles, où nous sommes présents depuis trois ans, est devenue une ville qui s'impose dans notre réseau", explique son patron. Forte de 650.000 passagers transportés sur cette période, Emirates a d'ailleurs lancé il y a un mois un deuxième vol quotidien entre Zaventem et Dubaï. (Belga)

La cabine de ces nouveaux Boeing 777 a été entièrement redessinée, toutes classes de voyageurs confondues. Les couleurs y sont dorénavant teintées de bleu, l'environnement est plus aéré et les écrans sont beaucoup plus grands qu'auparavant. Les nouveautés sont surtout visibles en première classe. De huit cabines par avion jusqu'à présent, Emirates est passé à six, qui disposent de plus d'espace et qui peuvent être entièrement fermées du sol au plafond avec une porte coulissante. Il n'y a donc plus aucun contact avec l'extérieur et l'intimité et l'isolation y sont totales. Les cabines situées au centre de l'appareil sont, elles, dotées de hublots virtuels. "Tout cela en fait une offre unique sur le marché! ", vante Jean-Pierre Martin, directeur de la compagnie pour la Belgique et le Luxembourg. Ce nouveau Boeing assurera une liaison quotidienne entre Brussels Airport et Dubaï. L'entreprise émiratie mise en effet grandement sur le marché belge et sur ses voyages d'affaires. "Il y a un marché très porteur en Belgique pour ce type de déplacements, qui nous dit que ce sera un succès. Bruxelles, où nous sommes présents depuis trois ans, est devenue une ville qui s'impose dans notre réseau", explique son patron. Forte de 650.000 passagers transportés sur cette période, Emirates a d'ailleurs lancé il y a un mois un deuxième vol quotidien entre Zaventem et Dubaï. (Belga)