"Montréal est une véritable valeur ajoutée pour le réseau de Brussels Airlines. Il s'agit d'un marché important au départ de la Belgique, avec plus de 75.000 voyageurs potentiels par an", affirme Frederic Dechamps, senior director sales Belgium chez Brussels Airlines.

Les vols partiront le matin depuis Brussels Airport et en soirée depuis Montréal "ce qui permet d'excellentes correspondances avec de nombreuses destinations européennes ainsi que les 17 destinations africaines de Brussels Airlines", selon la compagnie.

La liaison sera exploitée avec des Airbus A330-300 et les vols auront lieu tous les jours de la semaine à l'exception des mardis et mercredis.

Concernant Toronto, le dernier vol décollera le 7 janvier 2020. Les passagers ayant déjà réservé des places au-delà de cette date se verront proposer des solutions de voyage alternatives, affirme Brussels Airlines.

Air Canada prend le relais

Air Canada prendra le relais et annonce en début d'après-midi qu'elle reliera Toronto et la capitale belge, jusqu'à cinq fois par semaine, à partir du 1er mai.

"Grâce à notre plaque tournante mondiale de Toronto-Pearson, ce nouveau service reliera commodément notre vaste réseau nord-américain directement à Bruxelles, où notre partenaire commercial Star Alliance Brussels Airlines propose un large éventail de correspondances pour l'Europe et l'Afrique", déclare Mark Galardo, vice-président - Planification du réseau, d'Air Canada.

Les vols seront exploités avec des Boeing 787-8 Dreamliner. Ils partiront de Bruxelles en matinée les lundis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches, tandis qu'ils quitteront le tarmac canadien les mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches en soirée.